Bienvenue jeunes padawans. ♥️ Le forum est officiellement rouvert!
Soyez originaux, mes chéris. Priorisez les opposants et les sang mêlés qui ne descendent pas directement des Trois Grands. Nous nous donnons le droit de les refuser. Merci ♥️ Cliquez.
N'oubliez pas d'aller voter ici aux deux heures pour nous ramener pleins de nouveaux amis/ennemis. ღ

Partagez
 

 Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptyVen 31 Juil - 23:03


Une merveilleuse nuit de sommeil. Je n’ai jamais aucun problème pour dormir … Peut-être parce que je suis amie avec l’un des fils d’Hypnos, et pas n’importe lequel. Dès le lever, mes pensées se tournent vers Nathan et un petit sourire apparait sur mes lèvres. Il faut dire que je sais très bien de quoi mes rêves ont été faits cette nuit, et que je dois censurer ces phrases pour les plus jeunes. Bref, il est 7h du matin et …. J’ai faim ! Oui, on ne me changera jamais, une bonne journée commence obligatoirement par un bon et copieux petit-déjeûner.

Je sors donc de mon lit après avoir enfilé un jean noir et un top rouge, afin de ne pas me balader en pyjama comme le font certains au camp. Je me coiffe, impossible de sortir avec mes cheveux en bataille, il en va de ma réputation. Je prends toujours ma douche après le petit-déjeuner. Je ne suis pas dans le coltard, loin de là. C’est amusant et étonnant cette façon d’être aussi fraîche et belle dès mon réveil ? Prétentieuse moi ? Non, réalise … Tant que je ne rencontre pas l’autre blondasse de Goldshave, tout ira bien et je garderai cette bonne humeur.

Je salue les quelques personnes que je rencontre sur la route, d’un « bonjour » joyeux. Je suis comme ça, quand je suis de bonne humeur, j’ai besoin de le faire partager, et de même, lorsque je suis de mauvaise humeur. Je traverse donc le camp jusqu’au réfectoire où je m’installe tranquillement, toute seule, puisque personne n’est encore là. Ce n’est pas vraiment étonnant, à cette heure-là, les lève-tôt ont déjà mangé et les lève-tard … sont encore au lit. J’attrape un bol et je me verse un café noir, ne rajoutant rien dedans. J’aime mon café fort.

Je mets en morceau un croissant, le mangeant presque miette par miette, attendant que le café refroidisse légèrement. Je suis vraiment en mode zen et rien, ou presque, ne pourrait me sortir de cet état d’esprit. J’avale donc mon bol de café, puis je me lève, afin de me servir un bon verre de jus d’orange. En me retournant, je heurte quelqu’un qui se trouvait derrière moi et je renverse le contenu orangé sur ce dernier.


Dernière édition par Absynthe J. Taylor le Jeu 13 Aoû - 11:07, édité 1 fois
Skyra V. Nordström
Skyra V. Nordström
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptySam 1 Aoû - 11:49


Diana fut réveillé par les doux rayons de de soleil qui s'infiltraient par la fenêtre dont elle avait oublié de fermer entièrement les rideaux. La jeune femme se leva, s'étira et gagna la sale de bain d'un pas un peu traînant. Elle se débarrassa du short et du t-shirt qu'elle utilisait habituellement pour dormir et se glissa sous le flot chaud et agréable de la douche non sans avoir relevé ses cheveux avant pour ne pas les mouiller vu qu'elle les avait lavés hier soir. En sortant de la douche elle se brossa rapidement les dents, même si ça ne servait pas à grand chose avant de manger mais il était toujours agréable d'avoir une haleine fraîche, et enfila un pantalon de combat noir, qui lui moulait les jambes et qui de loin ressemblait à un slim noir, ainsi qu'un débardeur noir et par dessus un crop top bordeaux. La fille de Jupiter trouva ses bottes de combat bien à leur place dans l'armoire comme d'habitude, elle avait une organisation impeccable et trouvait toujours tout, et les enfila en faisant ses lacets avec un double nœud. La jeune femme s'arrêta devant le miroir un moment pour se brosser les cheveux, elle avait l'air parfaitement éveillé et était prête à sortir. Diana prit le bouquin posé sur sa table de chevet et se dirigea vers le réfectoire. Quelques personnes la saluèrent sur le chemin et elle les salua en retour, même si elle ne pouvait pas mettre un nom sur deux des têtes. En arrivant au réfectoire elle soupira silencieusement en voyant Absynthe, d'habitude elle se levait et mangeait plus tôt mais hier soir elle avait dû se coucher plus tard que d'habitude du coup elle avait préféré se réveiller également plus tard mais être en forme. Sur le chemin vers une table elle attrapa deux toasts déjà grillés ainsi que le pot de confiture de framboise qu'elle posa sur sa table avec son livre. Diana se dirigea ensuite vers la machine à café et pour cela passa derrière l'autre pouffe brune qui justement se retourna en renversant son jus d'orange sur le crop top bordeaux de la fille de Jupiter. Cette dernière lui lança un regard hautain et moqueur et enleva le crop top d'un geste sec, contente que le jus d'orange n'ai pas tâché son débardeur. Quand à l'haut bordeaux, elle s'en fichait pas mal, même si la tâche ne partirait pas, elle n'y tenait pas plus que ça.

- Fais un peu attention. J'ai rarement vu quelqu'un d'aussi maladroit, dit-elle d'un ton moqueur et rabaissant, dire que ça s'entraîne pour devenir combattant...

Elle en avait croisé des demi dieux comme Absynthe, mais rarement aussi détestables.
lumos maxima
avatar
Invité
Invité

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptySam 1 Aoû - 12:17


Forcément, il fallait que ce soit elle … Allez comprendre pourquoi, mais cette nana me sortait par les trous de nez. Elle n’était là que depuis 6 mois, et elle osait me parler comme à un chien. Autant dire que cela ne passait pas et que chacun de nos rencontres était électrique. En me retournant, j’étais presque prête à m’excuser car, voyez-vous, la plupart des personnes au camp m’apprécie. Je suis quelqu’un qu’il faut chercher à connaitre car si l’on s’arrête à la première impression, je ne peux passer que pour une garce prétentieuse et sans cerveau. Mais n’oublions pas qui sont mes grands-parents.

Bien évidemment, lorsque j’entendis la voix railleuse de la fille de Jupiter, je ravalais mes excuses et surtout, je laissais d’autant plus le verre se renverser sur le haut bordeaux de Diana. Un sourire presque sournois s’installa sur mes lèvres, tandis qu’elle me lançait une pique. Posant le verre sur la table, je croisais mes bras en toisant la blondasse. Mon regard azur se plongea dans le tien, tandis que, rapidement, une réponse toute aussi cinglante sortait de mes lèvres. Avec elle, aucune retenue. Je me contrefichais littéralement de ce pseudo respect et du règlement :

« Je n’y peux rien si tu es toujours collée à mes fesses. Je sais bien que tu rêverais d’une plastique de rêve comme la mienne, mais je crois que seul Hypnos puisse quelque chose pour toi … Comme ça, tu pourras au moins en rêver. Tu es pathétique, ma petite Diane. Toujours sur mon chemin … Et tu parles de combat, mais c’est quand tu veux … D’ailleurs, je me demandais la dernière fois, c’est toi qui est à l’origine de ces préjugés sur les blondes, non ? Car au vue de tes rides naissantes, tu dois avoir une bonne cinquantaine d’années à ton actif … »

Bien sûr, impossible de me couper lorsque j’étais lancée. D’ailleurs, je lui tournais à présent le dos, comme si je décidais de mettre fin à la conversation, l’ignorant totalement. Je me resservis un jus d’orange bien frais, espérant que mon énervement allait retomber car mine de rien, Diana m’avait un peu … agacé. Mais un bon entrainement après allait pouvoir me faire passer les nerfs.



Dernière édition par Absynthe J. Taylor le Sam 1 Aoû - 16:04, édité 2 fois
Skyra V. Nordström
Skyra V. Nordström
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptySam 1 Aoû - 15:08


Diana éclata de rire à la fin de la réplique de la brune, un vrai rire, court mais aucunement forcé. Absynthe était une des personnes qu'elle dédaignait le plus, elle la considérait de plus immatures et ses répliques étaient dignes d'une vraie pouffe puissance dix. C'était ce genre de filles qui pourrissaient la vision qu'on avait de la gente féminine. À l'entendre, tout ce qui comptait était le physique. La fille de Jupiter leva ses yeux émeraude au ciel juste avant que Absynthe de détourne pour se resservir du jus d'orange et tout en faisant quelques pas en avant pour aller remplir sa tasse de café elle dit :

- À t'entendre tu t'imagines être miss beauté et que c'est tout ce qui compte dans ta misérable vie. Je comprends, vu qu'on ne t'a pas fait don de l'intelligence tu essayes de te convaincre que tu ressembles à Vénus. J'ai le malheur de te dire que tout ce que tu en a hérité de ta grand mère c'est la stupidité et l'importance accordé au physique. Et pour ta plastique de rêve, non merci, j'en ai déjà une en mieux. Moi pathétique ? Eh bien, ce n'est pas moi qui me comporte comme une gamine en pleine crise d'adolescence, grandis un peu, le monde ne tourne pas autour de ta petite personne pitoyable.

La jeune femme prit sa tasse ainsi qu'une pomme et en rejoignant sa table ajouta :

- Pour le combat, je me ferais un plaisir de te remettre à ta place. Quand au stéréotype des blondes, j'ai de la pitié pour toi. Je veux dire, croire à des stéréotypes ça ne fait que démontrer encore plus ton étroitesse d'esprit. Des rides ? Diana afficha un sourire moqueur Tu ferais mieux de te regarder dans le miroir, à vingt trois ans, pour certaines, ça commence à venir.

C'était la dernière réplique d'Absynthe qui avait amusé Diana le plus, les rides, elle n'y avait jamais songé vu qu'elle n'avait que dix neuf ans et que sa croissance était terminé que depuis peu. En parlant du physique, la fille de Jupiter avait été plutôt gâté ; poitrine généreuse, longues jambes bien droites et fines, fesses rebondies, épaules pas trop larges, taille marqué... Au niveau de son visage tout baignait également, même si elle n'y pensait pas trop elle aimait son physique et de nombreux compliments au cours de sa vie n'avaient fait que renforcer cette confiance. Un "Tu es belle" faisait toujours plaisir.
Quand à Absynthe, ce serait mentir de dire qu'elle était laide, Diana comprenait que certaines personnes la trouvaient jolie, mais pas elle, après tout ce n'était qu'une question de goûts. Les normes de la beauté n'étaient pas identiques pour chaque personne, et de toute façon, Diana privilégiait l'esprit au physique. Aimer une personne pour son physique c'était comme choisir des céréales en fonction de leur couleur et non leur goût. [Dédicace à John Green]
La jeune femme s'installa à sa table, tartina son toast de confiture et ouvrit son livre.
lumos maxima
avatar
Invité
Invité

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptySam 1 Aoû - 16:03


La beauté est importante, et celui qui dit le contraire est un idiot. Oh, bien sûr, la fille de Jupiter était un joli brin de fille, mais ce n’était pas mon style. Ben oui, peu de personnes le savent, puisque ce n’est pas quelque chose que je clame haut et fort, mais je suis bisexuelle. Donc mon regard peut s’attarder parfois sur des belles jeunes femmes, mais pas sur Goldshake. Ne cherchez pas à comprendre, je suis quelqu’un de très difficile, autant pour les femmes que pour les hommes. Je ne dirais pas que j’ai un style précis, cela va au coup de cœur …

Finalement, c’est presque amusant cette façon qu’elle a de me répondre, me copiant presque … A mes yeux, elle n’a aucun argument, elle essaie juste vainement de démonter les miennes en appuyant sur ce qu’elle croit être de la stupidité. Elle ne me connait vraiment pas la Diana, et en même temps, je n’ai pas envie que cela évolue. Lorsqu’elle vient à parler de la stupidité de ma grand-mère, je sais déjà que je vais me venger. Je suis quelqu’un de rancunière et même si je n’ai jamais eu la joie de la rencontrer, je déteste qu’on s’en prenne ainsi à ma famille.

« Miss Beauté, nous n’en sommes pas loin à vrai dire … Je ne te ferai pas la liste des concours que j’ai gagné puisque cela ne t’intéresserait nullement et il y en aurait trop. Et évite de parler de ma famille ainsi … Moi qui pensais que les enfants de Jupiter étaient dignes, je me suis lourdement trompée. Et si tu penses ta plastique mieux que la mienne, c’est que tu as besoin de lentilles, chérie …»

Oui, je suis prétentieuse, et alors ? On m’a tellement répété dans mon enfance que j’étais une magnifique petite fille que bien sûr, cela m’a mis sur un piédestal, duquel je ne compte pas redescendre. Ceux qui n’en sont pas contents n’ont qu’à passer leur chemin. Ceux qui ont un minimum de jugeote chercheront plus loin que leur première impression. Mais ça, elle ne sait pas faire cette chère Diana.

En parlant de rides à 23 ans, je ne pus retenir mon rire, qui se voulait d’ailleurs presque forcé. Je saisis une cruche que je remplis de glaçon, et, me retournant vers la stupide blonde, je saisis rapidement son débardeur de manière à écarter décolleté pour verser l’intégralité de la cruche à l’intérieur.

« Tu crois que je suis stupide, très bien … Je vais la jouer ainsi alors. Ca raffermira tes seins, je les trouve un peu tombants. Mes rides, quant à elles, peuvent essayer de se pointer vu que je mets de l’antiride depuis mes vingt ans … Tu veux un combat Goldshake ? Sache que je ne tape pas dans de la merde, ça éclabousse. »

Vulgaire ? Un peu … J’allais loin cette fois-là. On n’insulte pas ma famille, elle le saura pour l’avenir.

Skyra V. Nordström
Skyra V. Nordström
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptySam 1 Aoû - 18:35


Diana éclata de rire à la fin de la réplique de la brune, un vrai rire, court mais aucunQuand l'autre pouffe là recommença à parler, Diana ne daigna pas de lever les yeux de son bouquin et croqua dans son toast au confiture de framboise. Elle adorait ça, la framboise. La jeune femme écouta d'une oreille Absynthe vanter son palmarès de concours de beauté, les trucs là pour celles qui n'ont rien d'autre à faire dans leur vie. Diana écouta la suite amusé tout en finissant de manger sa tartine et buvant son café. Quand la brune se tut enfin Diana plongea dans son livre tout en croquant dans sa pomme mais le répit fut de courte duré puisque Absynthe trouva drôle de lui balancer de l'eau glaciale dessus. Diana n'en revenait pas, quelle gamine. Le t-shirt à la limite elle s'en fichait mais quelques gouttelettes avaient éclaboussé son livre et ça, ça agaça Diana. L'autre pouffe apparemment satisfaite de cette gaminerie fit une remarque à la fille de Jupiter par rapport à ses seins et ajouta qu'elle mettait de l'antiride, ah, la peur était donc bien présente. Elle termina par une phrase qui traduisit bien pour Diana la peur que la pouffe avait de la combattre. La fille de Jupiter saisit le poignet d'Absynthe et le tordît d'un coup sec tout en lui arrachant la cruche des mains et la balançant, sans la lâcher, dans son visage. Pas assez fort pour casser son nez mais assez pour éventuellement lui laisser un bleu. Le peu d'eau qui était resté au fond de la cruche ainsi que deux glaçons glissèrent sur le t-shirt de la brune.

- Tu veux bien arrêter de faire des actes puérils et la fermer de temps en temps ? Car vois tu, écouter des conneries est agaçant, tel le bruit qu'émet un moustique. Je comprends que tu as peur de te mesurer à moi dans un duel digne, la défaite te laissera un goût amère dans la bouche, et c'est vrai que balancer de l'eau sur quelqu'un est tellement plus simple. Mais, un petit conseil, évite ce jeu pathétique avec moi, si tu as quelque chose à prouver, fait le comme une combattante, pas une adolescente en pleine crise.

Diana dit la dernière phrase avec un léger brin de menace, à peine perceptible. Elle se leva, prit son assiette et bol vides et passa à côté d'Absynthe pour les déposer dans la pile de vaisselle sale et balança le trognon de sa pomme dans la poubelle. La jeune femme revint su ses pas pour récupérer son livre laissé sur la table tout en restant alerte au cas où la pouffe déciderait de faire une autre connerie, histoire d'esquiver cette fois.
lumos maxima
avatar
Invité
Invité

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptySam 1 Aoû - 19:57


J’étais fière de ma connerie, que voulez-vous … J’étais une fille fière et capricieuse et à vrai dire, cela ne me dérangeait pas. Depuis que j’avais appris que je descendais des dieux, cela m’avait conforté sur le côté exceptionnel de mon existence. Cela n’avait donc fait que renforcer mon ego, qui était déjà bien gonflé, comme vous pouvez l’imaginer. Ce qui avait changé était surtout la nature de mes conneries. Moi, l’ancienne délinquante, j’étais aujourd’hui devenue une référence dans le camp. En cinq ans, je m’étais forgée une réputation de fille du feu, intrépide, qu’il ne faut pas chercher mais aussi d’amie loyale.

Je m’attendais bien évidemment à ce que Diana réagisse ainsi. Elle qui parlait toujours des règles, elle les enfreignait en levant la main sur quelqu’un et en usant de la violence. J’aurais pu à ce moment-là activer mon médaillon pour créer un bouclier de flammes, mais je ne le fis pas. Contrairement à Goldshake, je ne nuisais pas physiquement à mes alliés. Je me laissais donc simplement faire, me disant que de toute façon, avec un peu de glace et du fond de teint, on n’y verrait rien, et je l’observais simplement faire, les bras croisés, appuyée sur le bar. Je lui lançais alors, la voyant partir :

« Une semaine Goldshake. Dimanche prochain, nous nous affronterons à la loyale. Tu crois peut-être que tu m’as fait mal et que ta violence est une bonne chose, mais sache que j’aurais pu te cramer au moment-même où tu as posé ta main sur moi. J’aurais pu réduire cette cruche en cendres, mais je ne l’ai pas fait car vois-tu, la violence est l’arme des faibles, à ceux qui n’ont plus de réparti. Tu es décevante … Ton cher petit Papounet doit avoir honte de toi, et il aura bien raison. »

Je n’allais pas repasser à l’attaque. Je savais très bien que je n’avais nulle envie d’un combat tout de suite. Je n’avais pas mon arc et pourtant, une flèche bien placée serait la bienvenue pour que la blondasse se la ferme un peu.

« Et pense à te laver les cheveux, ou on va finir par t’appeler fraise à frites ! »


Skyra V. Nordström
Skyra V. Nordström
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptyMar 4 Aoû - 6:20


Diana reconnaissait qu'elle n'aurait pas du réagir ainsi, ce n'était pas du tout dans son style mais pourtant ça avait fait du bien de lui envoyer cette cruche dans la gueule. Bien sûr, dans les règles c'était interdit d'avoir un contact violent avec un membre mais à vrai dire la fille de Jupiter ne reconnaissait pas Absynthe comme une membre à part entière, le nombre de fois qu'elle l'avait vu transgresser les règles lui faisait penser que la jeune femme ne méritait pas de faire partie de la coalition. Comment elle aurait aimé avoir un haut grade pour pouvoir la remettre à sa place ! Mais ça, ça n'allait pas tarder. Diana travaillait dur et elle comptait bien progresser, ou ré progresser, rapidement. La fille de Jupiter dit calmement :

- Pour une fois tu as raison, mais il faut faire des erreurs pour les corriger et les admettre est presque un synonyme de les corriger. Ce qui est dommage toute fois c'est que tu ne respectes pas ce que tu dis, enfin, de l'eau dans le décollé ce n'était peut être pas de la violence, juste un coup de sang d'une ado en pleine crise. Une connerie, en somme, comme tu as si bien l'habitude d'en faire. Et dire que tu aurais pu ne sert à rien vu que tu n'as rien fait. Pour le combat, je t'attends avec impatience chérie, mais une semaine d'entraînement ne te permettra pas d'en sortir vainqueur.

Oui, dans ce contexte là Diana n'avait aucun mal à admettre qu'elle avait eu tord, elle savait bien que ce n'était pas une chose qu'elle aurait dû faire et ne pas l'avouer aurait été de nouveau contre son caractère. Pour la fille de Jupiter, les erreurs étaient à bannir, et en les avouant elle touchait légèrement sa fierté et cela lui permettait de ne pas recommencer. C'était là une philosophie qui lui permettait de ne pas faire des choses stupides, la plus part de temps elle apprenait du premier coup de ses erreurs. Apparemment là elle avait eu besoin d'une deuxième fois, tellement qu'elle ne supportait pas cette pouffe. Mais d'un côté c'était positif, cela lui permettait d'évoluer un peu car même un coup de cruche par réflexe ça comptait. Diana aborda un sourire amusé et leva les yeux au ciel quand Absynthe reprit la parole.

- Mes cheveux sont parfaitement propres, merci.
lumos maxima



blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.


Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} 05.15

avatar
Invité
Invité

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptyMar 4 Aoû - 10:31


Attendez, c’étaient presque des excuses ça ? Pauvre fille … Elle n’avait aucune fierté ! En même temps, quand on hurlait sous tous les toits que le règlement était la chose la plus importante, qu’on ne pouvait passer outre et que finalement, on utilisait la violence contre une petite farce non violente, on perdait en crédibilité. Déjà que Goldshade n’était pas crédible à mes yeux, cela n’arrangeait rien. Heureusement que l’on ne nous envoyait pas en mission ensemble, je n’imagine même pas ce que cela donnerait … Même si au final, je me connaissais. Connasse ou pas, elle restait un membre de mon camp, et si elle venait à avoir un souci, je l’aiderais, car je suis loyale envers les miens.

Diana était trop sûre d’elle. Le fait qu’elle soit plus âgée ne lui donnait nullement plus de puissance, et elle semblait oublier que j’étais là depuis cinq ans, à m’entrainer quotidiennement. Mon pouvoir de boule de feu restait assez maladroit, mais petit à petit, j’apprenais à le contrôler. J’espérais beaucoup de la magie, et j’avais bien l’intention de faire carrière là-dedans. Cette passion du feu qui m’avait été transmise de mon grand-père paternel était ce qui m’était de plus chère dans ma formation. Et j’avais hâte de voir quels autres pouvoirs j’avais en moi.

« Tu sais ce qu’elle te dit l’ado en pleine crise Goldshade ? Que tu tombes encore plus bas en n’assumant pas ce que tu as fait … Bientôt tu vas te mettre à genoux pour implorer le pardon pour ce manque au règlement … Mais dis-moi, on se lance un petit défi, mais qu’y aura-t-il en jeu ? J’ai ma petite idée … La perdante devra reconnaitre devant l’entièreté du camp la supériorité de l’autre. J'aurais pu proposer une coupe courte des cheveux qui t'aurait fait le plus grand bien mais bon ... Et fais attention, n’oublie pas qu’il ne faut jamais sous-estimer les autres car vois-tu, je pense que c’est ton problème. En ce qui me concerne, je sais ce que je peux faire, mais je reste sur mes gardes. »

Je garde un sourire narquois sur les lèvres, sachant très bien que j’ai raison sur ce point : si moi je suis sûre de moi, elle l’est bien plus et bien trop … Chacun ses défauts.

« Nous verrons bien qui de nous deux mérite les honneurs … Et puisque tu parles de s’entrainer, bien sûr que je vais le faire, pour une simple et bonne raison : quand je fais quelque chose, je le fais à fond. Si tu considères que je ne vaux pas un entrainement, parfait … Tu ne viendras pas chialer.  »


[/color][/color]
Skyra V. Nordström
Skyra V. Nordström
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptyMer 5 Aoû - 23:23


Bien évidement la pouffe brune réagit exactement comme Diana s'y était attendue. Elle assumait ce qu'elle avait fait même si ça n'avait pas été la bonne chose à faire. Quand Absynthe lui lança un défît Diana écouta attentivement. Les défis, elle aimait ça. Mais même si elle semblait à cent pour cent sûre de sa victoire elle ne l'était pas au fond, on est jamais sûr de rien, il faut être stupide pour ça. Mais avouons que pour ce futur combat, elle penchait la balance plutôt de son côté. C'était dur d'évaluer ses capacités quand elles avaient régressé. La fille de Jupiter ne comptait pas doubler ses heures d'entraînement, elle s'entraînait déjà régulièrement avec un planning avec lequel le lendemain elle était de nouveau en pleine forme. Bien sûr, il y avait des chose à travailler, au niveau de son pouvoir, si la métamorphose elle même ne posait pas trop de problèmes, elle devait se réhabituer à ce corps animal pour être assez rapide et efficace pour attaquer. Quand à la manipulation électrique c'était également à travailler. Au combat, si la technique était bien présente il semblait bien qu'il y manquait de la pratique. La fille de Jupiter avait également perdu en vitesse et réactivité mais elle récupérera vite, Diana avait toujours été rapide car ayant commencé son entraînement très jeune, elle ne pouvait compter sur la force. Maintenant ses coups pouvaient s'avérer bien plus puissants qu'on s'y attendait par rapport à son gabarit, c'était parce qu'elle savait bien utiliser corps. Ce qui au tout départ, à son arrivé au Camp Jupiter, avait semblé le plus adapté pour elle était le lancer de couteaux, pas besoin de puissance, juste de précision, mais, bien que plutôt bonne dans ce domaine Diana avait préféré se tourner vers le combat à l'épée dès qu'elle avait été capable d'en mouvoir une. La fille de Jupiter trouva cela plus noble. Quand Absynthe lui dit "qu'après elle viendra pas chialer" Diana eut un petit rire.

- Ne t'inquiètes pas pour moi, d'ailleurs en parlant de ça, pense à me rappeler de t'offrir un paquet de mouchoirs, t'en auras besoin. Pour le défi, c'est accepté.
lumos maxima



blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.


Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} 05.15

avatar
Invité
Invité

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptyJeu 6 Aoû - 19:24


Voilà pourquoi je détestais cette blondasse. On me trouvait fière mais la sienne de fierté dépassait tout. Mademoiselle se trouvait plus douée que tout le monde et elle était persuadée de gagner ce défi. De mon côté, je savais que le combat allait être rude mais que j’avais tout de même toutes mes chances. J’étais, au bout de cinq ans, à deux doigts de passer en deuxième carrière. Je ne serai bientôt plus un simple soldat et j’en étais fière. Je savais que la fille de Jupiter le serait bientôt aussi, et heureusement pour nous, nous n’avions pas choisi la même spécialité. Il fallait d’ailleurs que je me renseigne sur la sienne afin de vraiment me préparer au maximum.

Vous l’aurez compris, Goldshade et moi étions entièrement différentes. Si je la haissais, j’étais néanmoins capable de reconnaitre qu’elle pouvait être une redoutable concurrente. Elle, elle mettait tout dans le même panier. Me voyant comme une gamine immature, elle oubliait que j’étais une légionnaire assidu dans mes entrainements et que, si j’avais démarré il y a cinq ans de rien du tout, aujourd’hui, j’avais rattrapé une bonne partie de mes lacunes. Si elle faisait l’erreur de me sous-estimer, cela serait un avantage pour moi …

Ma passion pour la magie était, aussi loin que je m’en rappelle, toujours présente. Déjà petite, je m’extasiais devant les pouvoirs des sorcières, devant les histoires de fées et de magiciens. D’ailleurs, lorsque ma mère m’emmenait au cirque, j’essayais toujours de comprendre le tour, cherchant comment le professionnel faisait pour tromper le public. Si je n’étais pas une fanatique de la lecture, j’appréciais pourtant parcourir les manuels d’ésotérisme en tout genre, en allant des runes à la magie usuelle. Il s’agissait parfois de légendes ou de théories non vérifiées, mais j’avais toujours adoré ce monde. Et savoir que je pouvais développer ce côté dans le camp me comblait.

Bref, tout ça pour dire que si Diana pensait avoir à faire à une neophyte, elle se mettait le doigt dans l’œil. Qu’ajouter face à tant d’idioties ?

« Prévois-le pour toi si tu continues ainsi Goldshade … Je suis rassurée. Je me suis toujours dit que je me méprenais sur ton compte, et que tu n’étais pas si conne que ça. Mais en fait, tu es mille fois plus fière et plus débile que moi. N’oublie pas que les grecs ont eu les troyens justement ainsi … »

Je m’étais installée, assise cette fois-ci sur le bar, balançant mes jambes. Ce n’est pas moi qui partirait … Je ne fuyais jamais …
Skyra V. Nordström
Skyra V. Nordström
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptyVen 7 Aoû - 22:57


Avoir l'air à cent pour cent sûre de soi mais ne pas l'être au fond était une sorte de tactique également. D'un côté cela impressionnait l'adversaire si il ne vous connaissait pas, d'un autre, cela insufflait à soi même de la force et détermination, ça s'appelait se manipuler soi même en quelque sorte. Et puis, si on était à la tête d'un groupe c'était extrêmement important, si le meneur était sûr de la victoire cela insufflait également de la force aux autres. Voilà pourquoi Diana avait adopté cette "tactique". Absynthe quand à elle y voyait un signe d'éventuelle faiblesse, mais elle sera déçue si elle pensait que cela lui donnera un avantage. Peu importe avec qui, Diana se battait toujours de son mieux, arrachait le meilleur de soi même, qu'importe si c'était un guerrier débutant un expérimenté, c'était à mettre dans le même sac, pas de cadeaux, on ne s'amusait pas lors d'un combat. La fille de Jupiter ne soufflait qu'une fois son adversaire à terre, dans l'incapacité d'une éventuelle riposte. Elle allait donc observer un peu le style de combat d'Absynthe sans pour autant particulièrement faire attention à son niveau. Elle savait seulement que Absynthe passera probablement en deuxième carrière bientôt.
Diana quand à elle allait très prochainement passer en seconde carrière vétéran, c'était déjà un premier pas motivant. C'était la branche qui lui correspondait le mieux, elle n'avait jamais eu de doutes là dessus. C'est là où allaient les meilleurs combattants. Elle aurait pu également s'intéresser aux assassins mais ce n'était pas son mode de combat favori, les mages aussi auraient pu être intéressants mais elle préférait compter sur ses capacités de combattante physique que sur ses pouvoirs, ce n'était pas toujours fiable.

Quand Absynthe reprit la parole en disant être rassuré car elle ne s'était pas trompé sur le compte de Diana, cette dernière afficha un petit sourire triomphant.

- Tu viens d'avouer toi même que tu es débile, on avance.

Il fallait faire attention à ce que l'on disait à Diana, elle pouvait retourner vos dires contre vous, enfin, dans ce contexte là ça n'avait pas été très dur, la brune avait fait une grosse bourde du point de vue de la fille de Jupiter.

Diana vit que Absynthe ne comptait pas partir la première, un autre signe de sa grande maturité. La fille de Jupiter quand à elle n'avait pas fini de manger, elle se leva donc pour se servir quelques morceaux de pastèque.
lumos maxima



blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.


Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} 05.15

avatar
Invité
Invité

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptyLun 10 Aoû - 12:40


Je ne sais pas comment on fait pour être à la fois idiote et que cela se lise autant sur sa personne. Et pourtant, Goldshade réussissait à réunir ces deux facettes. Dès son arrivée au camp, elle s’était montrée désagréable avec moi, et je ne l’avais pas supportée. Elle était persuadée de me connaitre, de savoir qui j’étais alors qu’elle s’était arrêtée à sa première impression. Mais en faisant cela, la fille de Jupiter s’était ridiculisée. J’étais du genre populaire au camp, et rares étaient les personnes qui ne m’aimaient pas, pour la simple raison que je suis une amie loyale et que l’on s’ennuie pas à mes côtés.

Mais bon, la blonde n’était pas très maline. Je vivais très bien ma vie sans elle, mais il fallait toujours qu’elle se retrouve dans les environs. Certains de mes amis étaient même étonnés que je me contrefiche que certains soient amis avec elle. Par exemple, je n’empêchais pas Nathan de la fréquenter, pour la simple et bonne raison que je n’étais pas ainsi. Et même si nous venions à nous mettre en couple, le fils d’Hypnos n’aurait pas à arrêter de voir cette fille de Jupiter. Je n’étais pas du genre jalouse, que ce soit en amour ou en amitié, j’étais sûre de moi.

« Tu ne maitrises pas notre langue Goldshade ? Ca craint quand même … Si je dis que je suis mille fois plus belle que toi, ça ne veut pas dire que tu es belle … Tu comprends la nuance. Je crains que non … Pauvre petite fille de Jupiter. Ton Papa doit vraiment avoir honte. Tu devrais demander à prendre des cours de langue plutôt que des cours de combat, toi qui te crois si forte. »

Et je ne bougeais pas de là. Assise toujours sur le bar, je saisis une pomme dans laquelle je croquais à pleines dents. Une fille d’Aphrodite venait de faire son entrée et me fit signe au loin de venir manger avec elle.

« J’ai fini de manger ma belle ! Je tiens compagnie à Goldshade, elle se sentait seule … »

J’adressais un sourire sincère à la jolie brunette, puis, reportant mon attention sur Diana, mon sourire devint forcé. Je continuais à manger ma pomme, attendant que la blondasse parte. Oui, c’était puéril, mais je n’en avais rien à faire. Je ne quitterai pas cet endroit en première, et j’aimais saluer les gens de bon matin, et ainsi, montrer que j’étais là.

Skyra V. Nordström
Skyra V. Nordström
Coalition ψ Combattant
Ω Tablettes : 1313

Qui es-tu?
Ω Objets:
Ω Relations:
Ω Compétences:

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptyMer 12 Aoû - 15:04


Quand la fille d'Ardalos lui répondit par une pique Diana aborda un sourire moqueur.

- On tente de se justifier ? Malheureusement, c'est plutôt maladroit. Et si tu as un problème avec Jupiter et nos liens, va lui demander toi même si il a honte de moi, ça m'étonnerait qu'il prête attention à toi mais si il prendrait cette peine, tu risquerais être déçue chérie.

À vrai dire, le lien qu'elle entretenait avec son père était plutôt pas mal mis à part le fait qu'il n'avait rien faire pour l'aider lors de son sommeil. Au départ, Diana lui en voulait mais le dieu du ciel c'était expliqué. Il avait dit qu'elle avait un rôle à jouer dans toute cette histoire de coalition et que de ce fait il n'avait pas empêché Hypnos de l'endormir car de toute façon, le fait que le fils de ce dernier l'avait fait revenir, cela aussi c'était prévu. Prévu. Si il y avait une chose sur Diana n'aimait pas dans le mode des demi dieux c'était les prophéties, quand une d'elles la concernait elle avait l'impression de ne plus tenir sa vie en main, il lui semblait que quoi qu'elle fasse, c'était prévu. Mais c'était ainsi, elle avait presque toujours vécu dans ce monde et elle le connaissait bien mieux que celui des humains. En revenant sur Jupiter, celui ci était bien obligé de prêter attention de temps en temps à Diana, elle était son seul enfant mortel. La jeune femme savait que le roi des dieux était plutôt satisfait d'elle, il l'avait même personnellement félicité quand elle était devenue préteur. Diana aimait bien son père et cela était réciproque, ni plus ni moins.

Diana jeta un coup d'œil à la fille d'Aphrodite qui venait d'entrer, qu'elle salua du menton, elle ne l'aimait pas vraiment, tout comme ses frères et sœurs, mais ne le montrait pas. Elle se contentait de les saluer poliment, ce qu'ils lui rendaient, par la suite ils restaient chacun de leur côté.

La fille de Jupiter termina de manger et jeta un regard dédaigneux à Absynthe qui ne semblait pas vouloir bouger la première, non mais quelle gamine cette fille, cela faisait pitié. Diana se leva, débarrassa sa table et prit son livre.

- Bon, moi j'y vais, au contraire de toi j'ai des choses plus importantes à faire que de rester planté là. Mademoiselle ne veut pas partir en première ? Pfff, tu fais pitié ma pauvre.

Diana sortit du réfectoire d'un pas assuré. Il ne fallait pas se dire qu'elle avait jugé la brune du premier coup, les premières fois qu'elle lui avait fait des remarques sur son comportement quand elle transgressait des règles, elle était restée polie. Mais avec le temps voyant que celle ci se foutait de sa gueule et ayant un peu observé son comportement ainsi que ses attitudes de fille facile, Diana avait commencé à la dédaigner. À vrai dire elle se contrefichait de la personne, si il y en avait une, qui se cachait derrière cette pouffiasse car au vu de son comportement extérieur, elle n'avait pas beaucoup de jugeote et la fille de Jupiter n'avait absolument pas envie de la connaître plus, ce qui était sûrement réciproque du point de vue d'Absynthe.
lumos maxima



blood must have blood
- Justice and Vengeance are not the same thing.
- To me they are.


Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} 05.15

avatar
Invité
Invité

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} EmptyJeu 13 Aoû - 11:06


C’est amusant de voir comment les choses peuvent être interprétées différemment selon qui les regarde. Diana voyait des justifications là où je la reprenais simplement sur une chose qu’elle avait déformée … Mais de toute façon, cela me faisait rire. La blondinette se croyait apprécié, voire aimé, alors qu’au final, elle avait tendance à prendre les gens de haut. A son inverse, je tentais de m’entendre avec tout le monde. Quand je voyais comment elle regardait les filles d’Aphrodite, pas besoin de décrypter ce qu’elle pensait en fait au fond d’elle. Et selon moi, son attitude était bien plus puérile que la mienne. Si une de nous deux ne savait pas vivre en communauté, c’était bien elle.

« La pauvre fifille qui croit que son père en a quelque chose à faire d’elle … Ahlala … Tu fais pitié Goldshade … Regarde-toi dans un miroir quand tu regardes les filles d’Aphrodite, tu verras pourquoi tant de monde dit de toi que tu es à vomir. »

Et elle partit. Non sans m’avoir lancée une pique qui me fit rire. Contrairement à elle, je n’allais pas partir et je n’attendais pas qu’elle parte pour faire de même. J’aimais la voir fuir, mais j’allais, de mon côté, tenir compagnie à la fille d’Aphrodite qui était mon amie. Je crois que la blondasse n’a pas énormément d’amis. Je sais qu’elle s’entend à peu près avec Nathan, mais je sais que je compte plus dans le cœur du brun que cette blonde de pacotille. Alors qu’elle part, je me lève, et devant les quelques personnes qui sont là, j’applaudis fortement et d’une voix assez forte, afin qu’elle puisse m’entendre, je lance :

« Applaudissez Miss Goldshade, celle qui pète plus haut que son cul ! Admirez ce déhanché inexistant ! »

Me mettant à rire, je ne pus que remarquer les quelques sourires des personnes qui m’appréciaient. Je n’avais que peu d’ennemis dans le camp, à vrai dire, Goldshade était l’une des seules à me détester ainsi, et à me croire si superficielle. Mais que voulez-vous, la jalousie est un vilain défaut, non ?

Contenu sponsorisé

Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty
MessageSujet: Re: Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé}   Une journée qui avait pourtant bien commencé (Libre){terminé} Empty

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Honor :: Corbeille du forum :: Les RPs Terminés-